Quelles sont les principales fonctions d’un capitaine de route à moto ?

Le capitaine de route est le nom du motard qui coordonne un tour à plusieurs motos. Le capitaine de route peut faire référence à la fois au chef de file et aux balayeurs qui, entre autres tâches, vérifient que les autres motards sont en sécurité. Travaillant en équipe, le capitaine de route est responsable de la sécurité des motards et du bon déroulement de la course elle-même. Ses tâches comprennent la planification, la réflexion, la communication et l’éducation des coureurs. Le capitaine de route peut même agir en tant que guide touristique.

 

La planification du voyage

Un capitaine de route est un élément fondamental de toute planification de voyage. Il doit connaître parfaitement l’itinéraire, surtout lorsque les motards se comptent par dizaines, voire par centaines. Il doit connaître les dangers potentiels, l’état de la route et tout événement spécial qui se produit au moment du trajet. Un capitaine de route effectue le trajet quelques jours à l’avance pour s’assurer que rien n’a changé, il surveille la météo et assiste aux réunions de planification du trajet.

L’éducation et l’information des motocyclistes

Le capitaine de route doit informer le groupe avant le voyage. Il informera les coureurs sur le rythme de la course, leur expliquera la formation échelonnée et leur communiquera les règles à respecter. Certaines courses exigent que les participants roulent ensemble en formation serrée, tandis que d’autres sont plus libres et se déroulent au propre rythme de chacun. Le capitaine de route répondra également aux questions et enseignera aux nouveaux pilotes les signaux de la main et les autres règles de conduite. Enfin, le capitaine de route indiquera aux participants ce qu’ils doivent faire en cas de panne ou d’accident, et il pourrait s’adresser avec tact à un participant dont le comportement pose problème.

La gestion de la course ou de la randonnée

Le capitaine de route dirige le voyage. Les participants doivent avoir un œil sur lui pour savoir où aller ensuite. En collaboration avec les bloqueurs ou les balayeurs, le capitaine aidera également à bloquer les intersections afin de permettre aux motards de passer sans se soucier de la circulation. Elle passera ensuite à l’avant. Parfois, le capitaine de route reste devant et seuls les bloqueurs font le travail de carrefour, et parfois elle travaille avec les bloqueurs. Lorsqu’un changement de voie est effectué, le chef de file signale le changement et l’arrière-garde l’amorce. Cela permet d’éviter que les motos qui changent de voie ne s’écrasent les unes contre les autres et de bloquer la circulation de manière plus sûre. Les indicateurs sont vus de l’arrière et une grande colonne de motos qui changent de voie est moins susceptible d’être coupée.

La coordination des arrêts

Aux arrêts d’essence et de carburant, le capitaine de route s’installera dans une zone de transit qu’il aura préalablement choisie afin que la file de motos puisse s’assembler. Après le départ, le capitaine de route attendra que l’arrière-garde signale que tout le monde est prêt à partir avant d’accélérer pour atteindre la vitesse de croisière.

Les autres tâches du capitaine de route

Les autres tâches du capitaine de route consistent notamment à traiter avec la police et à faire face aux autres surprises inattendues, et à s’assurer que tout le monde s’amuse et se déplace en toute sécurité. Le capitaine de route fait partie d’une équipe qui comprend les balayeurs et l’arrière-garde, et est, par définition, un conducteur expérimenté.